Le livre du mois : Une question d’Harmonie de Bérengère de Chocqueuse

Il n’y a pas d’âge pour faire la rencontre de sa vie.

 

Elle poursuit ses études d’histoire de l’art en se demandant régulièrement si elle a choisi la bonne orientation, aime sortir avec ses amis, passer des week-ends chez ses parents, et ne visualise pas bien son avenir. Lui est un musicien de l’Orchestre National de France, qui aime s’enfermer dans son appartement en tête à tête avec sa contre- basse, ses parents ont quitté ce monde depuis longtemps et il revit chaque jour le chagrin de son amour perdu.

Elle essaie d’en savoir plus sur lui à chacun de leurs rendez-vous. Il garde close la porte de son cœur et pourtant il ne manquerait aucun de leurs rendez-vous. Elle, c’est Julia, elle a 25 ans. Lui, c’est Paul, il en a 80. L’harmonie n’est pas une question d’âge mais de rencontre, et voici l’histoire d’amitié fabuleuse entre deux êtres que plus d’un demi- siècle sépare mais qui ont tellement à apprendre l’un de l’autre…

 

Ce roman, « Une question d’harmonie », raconte une histoire d’attachement entre une jeune femme et un vieux musicien de l’Orchestre national de France. Elle lui rend visite bénévolement le dimanche après-midi dans le cadre d’une association d’aide aux personnes isolées. Ils prennent le thé et apprennent à se connaître…

 

Julia, un peu en quête d’un grand-père qu’elle n’a jamais connu, porte aussi en elle un peu du romantisme qui la conduit à espérer qu’elle fera une rencontre avec un être exceptionnel… Mais c’est qu’il n’est pas facile, ce Paul. Pas très causant. Mais voilà, bien sûr, de dimanche en dimanche, de petite phrase en petite phrase, Julia apprend à connaître Paul. Le vieux contrebassiste s’ouvre tout doucement et le lecteur découvre, en chapitres alternés entre le présent et le passé, la vie de cet être réservé et mélancolique.

Bérengère de Chocqueuse, née à Paris en 1981, a été journaliste et responsable éditoriale.          « Une question d’harmonie » est son premier roman.